Les aides à l'installation

ATTENTION : la fusion des régions Picardie et Nord-Pas-de-Calais engendre une incertitude sur l'évolution des aides régionales et sur leur articulation avec les aides nationales.

 

Il existe diverses aides financières pour les personnes qui souhaitent s'installer en agriculture. En Picardie, les aides nationales et régionales sont cumulables.
Depuis 2015, les parcours pour obtenir ces aides ont fusionné : un seul parcours à l'installation permet de prétendre aux aides nationales ainsi qu'aux aides régionales.

 

Au niveau national et européen, il existe un soutien aux "Jeunes agriculteurs", dont les conditions d'éligibilité sont les suivantes :
      - être âgé de 18 à 39 ans
      - avoir la capacité professionnelle agricole (diplôme de niveau IV, exemples : BTA, BTSA, BPREA, etc.)
      - être originaire de l'Union Européenne
      - dégager plus d'un SMIC (13 692 € en 2016) de revenu disponible au bout de 4 ans (étude économique)
Pour en savoir plus : Site du Ministère de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt

Cette aide aux jeunes agriculteurs contient plusieurs volets :
      - une dotation jeunes agriculteurs, la DJA, dont le montant varie de 8 000 € à 24 000 € en fonction du projet et de la localisation. Elle correspond à un apport de trésorerie.
      - l'accès aux prêts bonifiés MTS (moyen terme spéciaux) JA à 2,5%
      - l'abattement fiscal (réduction du bénéfice) de 100% la première année puis de 50% les trois années suivantes
      - le dégrèvement de la TFNB (taxe foncière non bâtie)
Pour en savoir plus : Site internet Service-Public Aides à l'installation des jeunes agriculteurs

 

Au niveau de la Picardie, il existe des aides à l'installation, dont les conditions d'éligibilité sont les suivantes :
      - être originaire de l'Union Européenne
      - exploiter moins de 70 ha/actif
      - avoir un projet à haute valeur ajoutée (ex : transformation, vente directe, élevage herbivore, etc.)
L'éligibilité sera discutée avec vous au cours de votre entretien PAI ou lors du café de l'Installation.

 Cette aide régionale comprend :
      - une dotation en capital dont le montant varie de 0 à 9 000 € (être âgé de moins de 40 ans et ne pas bénéficier de la DJA nationale)
      - une subvention aux investissements, de 0 à 40% plafonnée à 100 000 € d'investissement (être âgé de moins de 40 ans et/ou être en agriculture biologique) ou de 0 à 30% plafonnée à 50 000 € d'investissement (plus de 40 ans et pas en agriculture biologique). Les investissements éligibles : reprise, matériel (hors tracteurs, pulvérisateurs, matériel d'occasion) et bâtiments
      - une prise en charge à 80% de l'accompagnement : suivi de projet (conseiller projet), suivi technique (ABP, Chambre d'agriculture, etc.) et suivi économique (CER France, Accompagnement Stratégie AS, Compta Conseil Auxi)